Couverture lestée : Une étude scientifique démontre que la mélatonine augmente

Ecrit par Nicolas Marquis, Fondateur de dormeur.co
et spécialiste reconnu de la couverture lestée en France depuis 2019.

utilisation d'une couverture lestée augmente les taux de mélatonine

La couverture lestée augmente les concentrations salivaires de mélatonine avant le sommeil chez les jeunes adultes en bonne santé

Une nouvelle étude d’octobre 2022 démontre que l’utilisation d’une couverture lestée entraîne une augmentation des taux de mélatonine dans la salive chez des adolescents et jeunes adultes. Cette nouvelle études scientifique est traduite de cette source 

« Notre étude est la première à suggérer que l’utilisation d’une couverture lestée peut entraîner une libération plus importante de mélatonine au moment du coucher. »

Les couvertures lestées sont apparues comme une potentielle solution non pharmacologique pour soulager des troubles tels que l’insomnie et l’anxiété.

Malgré le manque de preuves expérimentales, ces effets présumés sont fréquemment attribués à une activité réduite des systèmes de stress endogènes et à une libération accrue d’hormones telles que l’ocytocine et la mélatonine.

Ainsi, l’objectif de la présente étude croisée en laboratoire (26 participants jeunes et en bonne santé, dont 15 hommes et 11 femmes) était de déterminer si l’utilisation d’une couverture lestée (~12% du poids corporel) au moment du coucher entraînait des concentrations salivaires plus élevées de mélatonine et d’ocytocine par rapport à une couverture légère (~2,4% du poids corporel).

Nous avons également examiné les différences possibles dans les concentrations salivaires de cortisol, l’hormone du stress, l’activité salivaire de l’alpha-amylase (comme mesure indicative de l’activité du système nerveux sympathique), la somnolence subjective et la durée du sommeil.

Lors de l’utilisation d’une couverture lestée, l’augmentation sur une heure de la mélatonine salivaire entre le moment du couché (c’est-à-dire 22 heures) et l’extinction des feux (c’est-à-dire 23 heures) était environ 32 % plus élevée (p = 0,011).

Aucune autre différence significative n’a été constatée entre les conditions de couverture, notamment en ce qui concerne la somnolence subjective et la durée totale du sommeil.

Cette étude est la seule à suggérer qu’un lien existe entre l’utilisation d’une couverture pondérée est une augmentation des taux de mélatonine lorsqu’on avant de s’endormir.

Les études futures devraient examiner si l’effet stimulant sur la sécrétion de mélatonine est observé sur une base nocturne lors de l’utilisation fréquente d’une couverture lestée pendant des semaines ou des mois.

Il reste à déterminer si l’augmentation observée de la mélatonine peut être thérapeutiquement pertinente pour les effets précédemment décrits de la couverture lestée sur l’insomnie et l’anxiété.

 

Autres études scientifiques sur les couvertures lestées

Écrit par Nicolas Marquis, Fondateur de dormeur.co
Découvrir la genèse de dormeur.co

En décembre 2013, un burn-out inattendu a bouleversé ma vie. Perdu dans le tourbillon du quotidien, j'ai fini par craquer. Face à cette détresse, j'ai cherché des solutions, d'abord médicamenteuses, puis naturelles. C'est ainsi que j'ai découvert la couverture lestée, une révélation qui m'a aidé à retrouver un sommeil paisible et une sérénité perdue.
Cette expérience a été le catalyseur de mon projet : créer dormeur®, une marque française dédiée à offrir des solutions naturelles pour améliorer le sommeil. Mon objectif ? Aider ceux qui, comme j'ai pu l'être, cherchent à retrouver bien-être et joie de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ebook-dormeur
couverture-made-in-france
couverture-solutions-naturelles
couverture-engagement
couverture-accompagnement-quotidien
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Panier