Paresthésie : Définition, Symptômes et Traitements - Dormeur

Ecrit par Nicolas Marquis, Fondateur de dormeur.co
et spécialiste reconnu de la couverture lestée en France depuis 2019.

la_paresthesie

Paresthésie : Définition, Symptômes et Traitements

La paresthésie est une affection médicale qui touche des millions de personnes dans le monde, avec un large spectre de symptômes pouvant se manifester dans différentes parties du corps. La paresthésie est un terme utilisé pour décrire une sensation d’engourdissement, de picotement ou de brûlure dans différentes parties du corps. Elle est généralement causée par une lésion ou une irritation des nerfs et peut être le symptôme de plusieurs pathologies.

 

Qu’est-ce que la paresthésie ?

La paresthésie est une affection médicale qui provoque une sensation d’engourdissement, de picotement ou de brûlure dans différentes parties du corps. Cette affection peut survenir dans n’importe quelle partie du corps, mais elle est le plus souvent ressentie dans :

  • les jambes,
  • les pieds,
  • les mains,
  • le visage.

La paresthésie est souvent causée par une lésion ou une irritation nerveuse, qui peut être due à divers facteurs.

 

Symptômes de la paresthésie

Les symptômes de la paresthésie peuvent varier en fonction de la localisation des nerfs affectés. Parmi les symptômes les plus courants de la paresthésie, on peut citer :

Au niveau de la jambe

paresthésie homme ou femme qui se gratte les jambes

La paresthésie dans la jambe est un symptôme courant de cette affection. La sensation peut être ressentie comme un picotement ou une brûlure dans la jambe. La sensation peut être intermittente ou constante et peut s’accompagner d’une faiblesse ou d’une difficulté à bouger la jambe.

Des pieds

L’engourdissement des pieds est un symptôme fréquent associé à cette condition. Cette sensation peut se manifester sous forme de fourmillements ou de brûlures au niveau des pieds. Elle peut survenir de manière occasionnelle ou persistante et peut s’accompagner de faiblesse ou de difficultés à se déplacer.

Paresthésie de la main

Bien que moins courante que la paresthésie de la jambe ou du pied, la paresthésie de la main peut survenir, se manifestant par des sensations de picotements ou de brûlure. Ces sensations peuvent être intermittentes ou constantes et s’accompagner d’une faiblesse ou d’une difficulté à saisir des objets.

Au visage

paresthésie femme qui se gratte le visage

La paresthésie faciale, bien que moins courante que celle touchant les jambes ou les pieds, peut néanmoins survenir. Cette sensation se manifeste souvent sous la forme de fourmillements ou de brûlures sur le visage. Elle peut être épisodique ou persistante et s’accompagner de faiblesse ou de problèmes d’élocution.

Paresthésie au doigt

La paresthésie des doigts est une caractéristique fréquemment observée de ce trouble. L’expérience peut se manifester par une sensation de picotement ou de brûlure dans les doigts. Cette sensation peut être sporadique ou continue et peut coexister avec une faiblesse ou des difficultés à saisir des objets.

De la lèvre inférieure

La paresthésie affectant la lèvre inférieure est un signe assez peu fréquent de cette condition. Elle se caractérise par des sensations de fourmillements ou de brûlures localisées sur la lèvre inférieure. Cette sensation peut varier, étant parfois intermittente ou continue, et peut entraîner des difficultés d’élocution.

Du bras

paresthésie femme qui se gratte le bras

Des sensations anormales telles que des picotements ou des brûlures peuvent être ressenties dans le bras en cas de paresthésie, un symptôme moins fréquent que les autres précédemment décrit. Cette sensation peut être intermittente ou constante et peut entraîner une faiblesse ou une difficulté à bouger le bras.

Paresthésie pharyngée

La paresthésie du pharynx peut être causée par une irritation ou une lésion des nerfs du pharynx. Ces lésions peuvent être dues à divers facteurs, notamment des infections, des tumeurs ou des traumatismes.

 

Causes de la paresthésie

La paresthésie peut être causée par divers facteurs, notamment une lésion, une irritation ou une compression nerveuse. Elle peut être temporaire ou chronique, et peut être causée par divers facteurs, tels que :

  1. Le stress : Le stress peut provoquer des paresthésies en déclenchant la libération d’hormones de stress qui peuvent endommager les nerfs. Un stress prolongé ou chronique peut entraîner une paresthésie chronique dans certains cas.
  2. Compression nerveuse : Une pression excessive sur les nerfs, comme lors de la position assise ou couchée prolongée, peut provoquer une paresthésie temporaire.
  3. Troubles nerveux : Des affections telles que la neuropathie diabétique, la sclérose en plaques ou le syndrome du canal carpien peuvent entraîner des sensations de paresthésie.
  4. Carences nutritionnelles : Une carence en vitamines B, en particulier la vitamine B12, peut causer des paresthésies.
  5. Troubles circulatoires : Une mauvaise circulation sanguine peut entraîner une paresthésie, surtout chez les personnes atteintes de maladies vasculaires périphériques ou de varices.
  6. Infections : Certaines infections, comme la maladie de Lyme ou l’herpès zoster, peuvent provoquer une paresthésie.

 

Traitement de la paresthésie

Il existe plusieurs traitements pour la paresthésie, notamment des remèdes naturels, la physiothérapie et des traitements médicaux. Parmi les traitements les plus efficaces de la paresthésie, citons :

Le Remède de grand-mère

De nombreuses personnes trouvent un soulagement à la paresthésie en utilisant des remèdes naturels, tels que des compléments à base de plantes ou des huiles essentielles. Le gingembre, le curcuma et l’huile de lavande sont des remèdes naturels populaires contre la paresthésie.

Huile de massage BIO Relaxation T478 – 200ML

Traitement naturel

Les traitements naturels de la paresthésie comprennent des changements de mode de vie, tels que :

  • une activité physique régulière,
  • une alimentation saine,
  • des techniques de réduction du stress.

Ces traitements peuvent contribuer à réduire l’inflammation et à améliorer la fonction nerveuse.

 

Traitement physiothérapeutique de la paresthésie

La physiothérapie peut être un traitement efficace de la paresthésie. Ce traitement comprend des exercices et des étirements destinés à améliorer la fonction nerveuse et à réduire l’inflammation. La physiothérapie peut également contribuer à améliorer la force et la souplesse musculaires, ce qui peut aider à réduire le risque de nouvelles lésions nerveuses.

Parmi les traitements physiothérapeutiques les plus efficaces pour la paresthésie, on peut citer

La massothérapie

La massothérapie peut contribuer à améliorer la circulation sanguine et à réduire l’inflammation dans la zone affectée. Cela peut contribuer à réduire l’irritation nerveuse et à améliorer la fonction nerveuse.

Exercices d’étirement

Les exercices d’étirement peuvent contribuer à améliorer la souplesse des muscles et à réduire le risque d’aggravation des lésions nerveuses. Ces exercices peuvent aussi aider à soulager la tension et à réduire l’inflammation dans la zone affectée.

Stimulation électrique

La stimulation électrique peut contribuer à améliorer la fonction nerveuse et à réduire l’inflammation. Ce traitement consiste à appliquer un petit courant électrique à la zone affectée, ce qui peut aider à stimuler la régénération des nerfs.

Prévention de la paresthésie

La prévention de la paresthésie consiste à modifier son mode de vie afin de réduire le risque de lésion ou d’irritation nerveuse. Les moyens les plus efficaces de prévenir la paresthésie sont les suivants :

Maintenir un poids sain

Le maintien d’un poids sain peut contribuer à réduire le risque de lésions nerveuses et d’inflammation. Pour ce faire, il faut faire de l’exercice régulièrement et adopter un régime alimentaire sain.

Réduire le stress

La réduction du stress peut aider à prévenir la paresthésie en réduisant la libération d’hormones de stress qui peuvent endommager les nerfs. Les techniques de réduction du stress telles que la méditation, le yoga et la respiration profonde peuvent être efficaces pour réduire le stress.

→ La respiration triangulaire : une technique de respiration pour la relaxation et la réduction du stress

 

Quand consulter un médecin en cas de paresthésie ?

Si vous présentez des symptômes persistants ou graves de paresthésie, il est important de consulter un médecin. Celui-ci pourra vous aider à déterminer la cause sous-jacente de vos symptômes et vous recommander un plan de traitement approprié.

 

Pour conclure

La paresthésie est une affection médicale qui peut provoquer une série de symptômes, notamment des engourdissements, des picotements ou des brûlures dans différentes parties du corps. Elle peut être causée par une lésion ou une irritation des nerfs et peut être le symptôme de plusieurs pathologies. Les options de traitement de la paresthésie comprennent les remèdes naturels, la physiothérapie et les traitements médicaux. Des changements dans le mode de vie, tels que le maintien d’un poids sain et la réduction du stress, peuvent également contribuer à prévenir la paresthésie. Si vous présentez des symptômes persistants ou graves de paresthésie, il est important de consulter un médecin.

Écrit par Nicolas Marquis, Fondateur de dormeur.co
Découvrir la genèse de dormeur.co

En décembre 2013, un burn-out inattendu a bouleversé ma vie. Perdu dans le tourbillon du quotidien, j'ai fini par craquer. Face à cette détresse, j'ai cherché des solutions, d'abord médicamenteuses, puis naturelles. C'est ainsi que j'ai découvert la couverture lestée, une révélation qui m'a aidé à retrouver un sommeil paisible et une sérénité perdue.
Cette expérience a été le catalyseur de mon projet : créer dormeur®, une marque française dédiée à offrir des solutions naturelles pour améliorer le sommeil. Mon objectif ? Aider ceux qui, comme j'ai pu l'être, cherchent à retrouver bien-être et joie de vivre.

2 réflexions sur “Paresthésie : Définition, Symptômes et Traitements”

  1. Bonjour
    Cela fait des années que souffre avec les picotements aux pieds malgré tout les examens médicamenteux. Piqûre vitamine B12,’ comprimé s séance d’électrode , patche au piment j ai tout fait et aucune guérison tout mes soucis violant a été la cause et ça depuis 2014. Cela vous gache la vie vous vous réveiller toutes les nuits à ne pas dormir , ont n’est très fatiguée par manque de sommeil qu’elle est la solution définitive

    1. Bonjour,

      Merci pour votre commentaire. Il semble que vous ayez déjà exploré plusieurs traitements sans trouver de soulagement durable. La paresthésie peut être très difficile à gérer, surtout quand elle perturbe autant le sommeil et la qualité de vie.

      Étant donné la complexité de votre situation et la durée de vos symptômes, il pourrait être bénéfique de consulter un spécialiste en neurologie, si ce n’est pas déjà fait. Un neurologue pourrait revoir votre cas en détail, peut-être en explorant des approches que vous n’avez pas encore tentées ou en réévaluant les traitements actuels.

      En parallèle, certains patients trouvent un certain soulagement grâce à des approches complémentaires comme l’acupuncture, la thérapie cognitivo-comportementale pour gérer le stress qui peut aggraver les symptômes, ou encore des techniques de relaxation et de gestion de la douleur.

      Prenez soin de vous et continuez à chercher de l’aide médicale. Vous ne devriez pas avoir à gérer cela seul.

      Bonn courage à vous,
      Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ebook-dormeur
couverture-made-in-france
couverture-solutions-naturelles
couverture-engagement
couverture-accompagnement-quotidien
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Panier