L’énurésie nocturne : les astuces pour éviter de faire pipi au lit - dormeur®

Ecrit par Nicolas Marquis, Fondateur de dormeur.co
et spécialiste reconnu de la couverture lestée en France depuis 2019.

énuresie nocturne, faire pipi au lit

L’énurésie nocturne : les astuces pour éviter de faire pipi au lit

L’énurésie nocturne concerne les enfants âgés de plus de 6 ans. Bien que cette affection ne soit pas généralement estimée comme une maladie, il occasionne une gêne considérable dans le quotidien de la personne qui en souffre. Les causes et les symptômes diffèrent selon les individus. Les effets psychologiques peuvent affecter la vie sociale. L’assistance des parents ou l’oreille attentive d’un thérapeute pour les adultes peuvent fournir un soutien essentiel.

Après avoir mis en place de nouvelles habitudes comportementales, la consultation d’un spécialiste s’avère nécessaire en cas de persistance des troubles. Découvrez, dans les lignes qui suivent, les astuces pour éviter d’uriner dans le lit et pour combattre l’énurésie nocturne.

 

Définition, causes et conséquences de l’énurésie nocturne

L’énurésie nocturne concerne les enfants âgés de plus de 5 ans. Alors que leur journée s’écoule sans faire pipi dans leur culotte, ils mouillent leur lit la nuit. L’incontinence n’est pas forcément considérée comme une maladie. Elle peut être causée soit par une incapacité physiologique, soit par des problèmes liés à la psychologie.

Par ailleurs, il existe deux types d’encoprésie :

  • L’énurésie nocturne primaire : l’enfant fait pipi au lit depuis sa naissance ;
  • L’énurésie secondaire : après une période de nuitée sèche de plus de 6 mois consécutifs, il mouille à nouveau ses draps.
Faire pipi au lit déclenche des souffrances psychologiques. En tant que parents, vous devez soutenir votre enfant dans son apprentissage de la propreté. Il peut notamment se replier sur lui-même, esquiver les invitations à dormir chez ses amis. De manière générale, cela engendre une perte de confiance en soi. Il peut craindre d’être stigmatisé et moqué à l’école s’il en parle avec ses camarades.

 

Comment mettre fin à l’énurésie nocturne ?

Adoptez de nouvelles pratiques comportementales

Dans un premier temps, instaurez des mesures simples de prévention contre les accidents nocturnes. Votre enfant énurétique a besoin de votre appui pour stopper ses pipis au lit. Tranquillisez-le en lui expliquant que son trouble n’a rien d’une fatalité. Ne le réprimandez pas. Commencez plutôt par programmer avec lui de nouvelles habitudes pour enrayer les fuites pendant son sommeil :

  • À partir de 17 ou 18 heures, limitez-lui l’absorption de boissons sucrées et d’aliments salés. Évitez avant tout les sodas.
  • Incitez votre progéniture à aller aux toilettes avant d’aller se coucher.
  • Établissez avec lui un agenda mictionnel. Vous noterez ensemble les nuits sèches et celles qui seront mouillées. Valorisez les nuits sans pipi. Cela présente l’avantage de le faire participer à l’élaboration et à la tenue du calendrier. Il s’implique dans la recherche de solutions à son problème. Décrivez cet exercice comme une motivation, non comme une punition.

Les remèdes naturels de l’énurésie

Aucune preuve scientifique n’est venue confirmer l’efficacité de ces divers traitements. Dans la mesure où vous prenez le soin de faire appel à un professionnel avant d’utiliser une de ces méthodes, elles peuvent toutefois améliorer la situation

 

Des huiles essentielles contre l’énurésie de l’enfant

Elles sont uniquement administrées à des enfants âgés de plus de 3 ans. Ces huiles peuvent être utilisées sous forme de teinture mère diluée dans un verre d’eau. Vous pouvez également mélanger quelques gouttes d’huile essentielle dans une huile d’amande douce. Massez le plexus solaire et la plante des pieds de votre progéniture avec cet amalgame le soir avant qu’il ne se couche. La camomille noble, la lavande officinale, la marjolaine et l’huile essentielle de cyprès sont le plus souvent recommandés pour aider à la disparition des nuits humides.

>>> Quelles huiles essentielles pour bien dormir ? Les 5 indispensables

>>> Quelle huile essentielle spéciale crise d’angoisse pour appréhender et gérer son stress ?

Les fleurs de Bach

Sollicitez l’aide d’un spécialiste de ces élixirs floraux. Selon les troubles et le ressenti de votre enfant, il vous guidera vers celle qui lui conviendra le mieux. Des mélanges prêts à l’emploi et sans alcool existent. Respectez la posologie conseillée par le professionnel et gardez à l’esprit que ce type d’approche n’a pas forcément montré son efficacité.

L’homéopathie

Les potentiels effets positifs de l’homéopathie sur l’incontinence s’observent sur le long terme. Vous devrez, en conséquence, vous armer de patience et expliquer cela à votre enfant. Là encore, consultez un homéopathe. Il prendra soin de vous interroger sur le type d’énurésie, sur la fréquence des accidents nocturnes et sur l’intensité de l’odeur dégagée par les urines. À partir de toutes ces données, il prescrit des granules à ingérer le soir au coucher.

L’autohypnose ou l’hypnose

L’usage de ce type de thérapie peut fonctionner. Toutefois, il concerne essentiellement les incontinences nocturnes suscitées par des problèmes d’ordre psychologique. Le recours à cette solution intervient ainsi après la consultation de votre pédiatre. Si dans la plupart des cas, les jeunes sont plus réceptifs à ce genre de pratique que les adultes, ils peuvent néanmoins la rejeter. Dans ce cas, respectez son refus et n’insistez pas.

>>> Découvrez la plateforme d’auto-hypnose Psychonaute : Notre avis complet

À quel moment devez-vous recourir à un spécialiste ?

Si les mesures de prévention ne donnent pas de résultat positif, adressez-vous à votre pédiatre. Il s’assure dans un premier temps qu’il n’existe pas de cause pathologique à l’origine de l’incontinence. Il vérifie ensuite que votre enfant et vous-même appliquez convenablement les consignes éducatives et comportementales précisées précédemment. En cas d’échec de toutes ces préconisations, il envisage alors une médication.

faire appel à un pédiatre pour traiter l'énurésie

Le traitement médicamenteux

Le plus souvent, il prescrit un traitement à base de desmopressine lorsque l’enfant est âgé de plus de 6 ans. Il établit son diagnostic après s’être assuré auparavant de la motivation de l’enfant. Il examine aussi sa capacité à absorber régulièrement des médicaments sur une période de 4 à 6 mois. Sa durée est, en effet, relativement longue et les rechutes restent possibles.

L’utilisation d’un « stop-pipi »

Il s’agit d’un dispositif d’alarme qui réveille l’enfant quand il urine pendant la nuit. Le but est de lui apprendre à identifier la sensation de vessie pleine durant la nuit. Ce détecteur influe sur les réflexes comportementaux de l’enfant.

 

L’incontinence nocturne des adultes

Encore plus mal vécue que chez l’enfant, la cause de l’incontinence nocturne chez l’adulte peut être d’ordre psychologique ou physiologique. Ce trouble concerne les individus âgés de plus de 15 ans.

Les causes de l’énurésie chez l’adulte

Il peut s’agir d’une angoisse récurrente non traitée. Par ailleurs, une dépression chronique ou un traumatisme psychologique peut aussi susciter une énurésie nocturne. Des problèmes de diabète, de prostate peuvent également provoquer ce type d’inconfort.

Comment venir à bout de l’incontinence nocturne chez l’adulte ?

La consultation d’un urologue s’avère nécessaire. Tout comme le pédiatre chez l’enfant, ce médecin s’assure qu’il n’existe pas de causes physiologiques à l’origine de ce trouble. Il propose par la suite, selon les cas, un accompagnement psychologique éventuellement assorti de séances d’hypnose ou d’un traitement médicamenteux.

L’énurésie de nuit génère ainsi de réelles souffrances psychologiques tant chez l’enfant que chez les grandes personnes. Des habitudes simples à mettre en œuvre peuvent aider à prévenir ces accidents. Toutefois, lorsque les troubles persistent, la consultation d’un pédiatre ou d’un urologue devient indispensable. N’attendez plus pour appliquer nos conseils pratiques et consulter si nécessaire.

Écrit par Nicolas Marquis, Fondateur de dormeur.co
Découvrir la genèse de dormeur.co

En décembre 2013, un burn-out inattendu a bouleversé ma vie. Perdu dans le tourbillon du quotidien, j'ai fini par craquer. Face à cette détresse, j'ai cherché des solutions, d'abord médicamenteuses, puis naturelles. C'est ainsi que j'ai découvert la couverture lestée, une révélation qui m'a aidé à retrouver un sommeil paisible et une sérénité perdue.
Cette expérience a été le catalyseur de mon projet : créer dormeur®, une marque française dédiée à offrir des solutions naturelles pour améliorer le sommeil. Mon objectif ? Aider ceux qui, comme j'ai pu l'être, cherchent à retrouver bien-être et joie de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ebook-dormeur
couverture-made-in-france
couverture-solutions-naturelles
couverture-engagement
couverture-accompagnement-quotidien
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Panier